Le lombric, ce bienfaiteur de la terre

16/02/2017

Le lombric, ce bienfaiteur de la terre

Pour rester vivante, la terre a besoin de "travailler". Le lombric, communément appelé "ver de terre", les bactéries du sol, le mycélium et de nombreux insectes, dont les xylophages, contribuent à créer un équilibre dans la microbiologie des sols : décomposition de la matière par les insectes et le lombric, qui aère aussi le sol par ses galeries, et par le mycélium, qui absorbe le carbone et redistribue de nombreux nutriment nécessaire aux plantes. Cet ensemble combiné permet aussi une excellente circulation de l'eau dans la terre.

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site