Lorhumus
10 Rue de Châteaux Salins
54280  Mazerulles
N°TVA :

Fertilisant sol naturel : nourrit la plante et le sol, ne brûle pas les racines

Nous produisons notre lombricompost, fertilisant sol naturel, près de Nancy. Il contribue efficacement à une terre enrichie, naturellement fertilisée et aérée. Deux éléments sont essentiels à sa fabrication : l'humus, et le lombric. Ils contribuent dans la nature à l'équilibre de l'écosystème en enrichissant naturellement les sols par la production d'engrais organique.

L'humus

Lorhumus – Mazerulles - Nos lombricomposts

L'humus est la matière organique brune et friable contenue dans le sol. Il est constitué de déchets animaux et végétaux à divers stades de décomposition, et garantit la vie des bactéries qui sont essentielles pour la fertilité du sol. L'humus retient aussi l'humidité, permet la bonne aération du sol et représente une source d'éléments nutritifs pour les plantes. Il est donc très important de réapprovisionner le sol amplement et régulièrement en humus (LOMBRICOMPOST).

Le lombric

Lorhumus – Mazerulles - Nos lombricomposts

Le lombric est connu depuis toujours comme étant l'animal écologique par définition. En effet, il transforme tous les déchets organiques en LOMBRICOMPOST. En Egypte antique, le lombric était considéré comme tellement précieux que des peines sévères étaient prévues pour quiconque l'exportait du royaume des lombrics. Le lombric est efficace pour le recyclage des déchets organiques, pour la diminution des nuisances, mais également dans la fabrication d'un amendement organique : le LOMBRICOMPOST.

Le Lombricompost

Le lombricompost est de la matière végétale décomposée donnée en nourriture aux lombrics. Leurs déjections (fèces de lombrics) donnent de l'humus de lombrics, appelé "lombricompost". Incorporé au sol il permettra de restituer aux plantes de façon optimale des éléments fertilisants tels que le magnésium, le calcuim, le potassium ou encore le soduim. Cet engrais organique naturel est hautement bénéfique pour la nutrition des plantes, l'amendement du sol, et les plantations en pots. Il s'emploie partout où il y a un besoin d'apports d'éléments fertilisants, ainsi qu'en fumure de surface. Epandez-le en couches minces sur le sol et incorporez-le au 1er cm au-dessus du sol sans, oublier d'arroser. Compost vert composé de matières  végétales: feuilles, branches, gazons, fleurs, compostés.

Caractéristiques principales du lombricompost

C’est un produit vivant, riche en micro-organismes utiles en agronomie. 100% naturel, il peut être utilisé (même pur) sur de jeunes racines, sans dommages ni risques de brûlures.

L’humus est le résultat de la transformation des matières organiques en une forme stable qui se dégrade lentement. Contrairement aux composts traditionnels, il est directement assimilable par les plantes. Enfin, c’est un produit inodore, homogène et d’une granulométrie très fine

Principes actifs du lombricompost

La forte teneur bactérienne du lombricompost favorise le processus d’humification dans le sol (formation du complexe argilo-humique), redonnant ainsi au sol toutes ses qualités physiques :

  • la structure physique du sol
  • le passage racinaire
  • l’aération des bactéries aérobies
  • la rétention hydrique

Le lombricompost aide le sol à fixer les principaux éléments nutritifs et à les distribuer progressivement (produit à minéralisation lente) aux plantes.

Son action se prolonge dans le temps car il se minéralise au fur et à mesure des besoins alimentaires des végétaux (en opposition avec les engrais à action "coup de fouet").

En outre, il peut être associé à d’autres pratiques agronomiques amenant de la matière organique en une forme stable au sol car son importante flore bactérienne stimulera la dégradation de la matière organique non stabilisé.

Le lombricompost présente une réaction neutre, quelle que soit l’acidité de la nourriture. Dans le tube digestif des vers, tous les acides sont neutralisés à l’aide de gouttes de calcites sécrétées par les glandes de Morren. Les petits grains de silice à l’aide desquels les vers pulvérisent leur nourriture sont aussi broyés avec le temps, si bien que les excréments de vers contiennent de la silice assimilable par les plantes.

Les roses, les pétunias, les dahlias, les mûres réagissent particulièrement bien à cet apport. Plus la quantité d’humus dans le sol est grande, plus les réactions chimiques se passent en milieu neutre. Ils ne passent pas dans les plantes et ainsi ne sont pas libérés dans la chaîne alimentaire.

Conséquences directes de l'apport de lombricompost sur les végétaux et l’environnement

En plus de son action restructurante et fertilisante sur la terre, le lombricompost apporte aux plantes robustesse (racines développées) et richesse en vitamines et oligo-éléments (culture maraîchère).

L’aspect écologique du lombricompost représente un atout supplémentaire à l’heure où la conscience collective commence à sentir les dangers inhérents à la pollution.

Top